À propos

Fondée par une jeune équipe de Bruxellois passionnés, Natura Mater encourage la transition du secteur de la construction vers une industrie respectueuse de l'homme et de l'environnement.

Rencontrez ci-dessous les cinq membres de notre équipe. Une team de choc, avec juste ce qu'il faut d'idéalisme pour changer le monde !

Natura%20Mater%20(2)_edited.jpg
 

La team

Jeremy Boomer

Jeremy

Jeremy a terminé ses études à la faculté d'architecture de l’ULB avec Grande distinction et le prix d'architecture. Il rejoint ensuite un bureau d'architecture à Bruxelles où il prendra à sa charge des dossiers de conception en intégralité. En 2014, il devient directeur technique d'une entreprise générale, puis en 2016, il crée sa propre entreprise de construction en association avec un promoteur immobilier. Trois ans plus tard, il voit dans son avenir de nouveaux défis, plus proches de ses convictions et de l’urgence climatique. Son rôle au sein de Natura Mater est multiple et passe de l’apport de ses connaissances en architecture à son instinct et sa perception des opportunités. Son côté social l’aide à dénicher des fournisseurs et à négocier avec eux de nouvelles collaborations. Il s’occupe du développement produit et de la mise en place de nouvelles filières. Étant consultant technique, il apparaitra dès que vous aurez besoin de conseils pour vos projets et chantiers durables. C’est l’électron libre de la team. A mi-temps sur le terrain et à mi-temps au bureau, voilà ce qui l’épanouit pleinement.

Blanche Mommer

Blanche

Blanche est notre juriste, diplômée en 2015 d’un master en droit de l’UCL. Avocate au barreau de Bruxelles pendant 4 ans, elle est d’abord formée au sein d’un cabinet d’avocats bruxellois avant de prendre son indépendance et de développer sa propre clientèle. Elle pratique alors quotidiennement le droit commercial et le droit de la construction. En 2020, Blanche se lance dans l’aventure Natura Mater, désireuse de mettre ses compétences au service d’un projet empreint de sens et proche de ses convictions en matière d’écologie. Outre les aspects strictement juridiques, Blanche se consacre au suivi des commandes et à la logistique, à la comptabilité et à la création de contenu. Elle trouve son épanouissement dans la diversité des tâches qu’elle accomplit et des compétences qu’elle développe. Outre sa plume affutée, Blanche est fiable et rigoureuse.

Camille Mommer

Camille

Camille est passionnée par l'innovation et l'entrepreneuriat. Diplômée d'un master en bio-ingénierie de la VUB, elle a travaillé durant 3 ans dans le financement de l'innovation. En 2014, elle rejoint le cluster « lifetech.brussels », où elle reçoit une formation dans le domaine entrepreneurial. Elle a encadré des dizaines d'entrepreneurs et dispose d’une compréhension approfondie de l'écosystème qui les entoure. Elle travaille ensuite chez Agoria, où elle est responsable du réseau d'entreprises et des documents techniques de lobbying. Au sein de Natura Mater, Camille est responsable marketing et communication avec Margaux. Elle s’occupe de l’organisation interne, de la relation avec les producteurs et de la recherche de financements. Vous la verrez au contact des producteurs et des partenaires. Bien souvent, c’est avec Camille que se fera le premier contact client. De nature enthousiaste, passionnée et pragmatique, elle touche à tout afin d’avoir une vision globale de nos activités et d’assurer le lien entre tous les pôles de l’entreprise. De par son côté ingénieure, Camille aime la structure, l’analyse et les chiffres.

Margaux Cambier

Margaux

Margaux est architecte diplômée de l'institut Victor Horta en 2010. Elle a développé son expertise professionnelle à travers diverses collaborations. D’abord, en tant qu’architecte dans le bureau d’architecture résidentielle Baudouin Courtens Architects afin d’apprendre son métier. Après 3 années enrichissantes, Margaux souhaite étendre ses compétences techniques et acquérir une expérience de terrain. Elle se lance alors comme gestionnaire de projets au sein d’une entreprise de construction. En 2015, elle intègre la cellule de développement chez un investisseur immobilier bruxellois (GH Group) et s’ouvre ainsi aux enjeux rencontrés du côté des promoteurs. Ses différentes expériences lui permettent d’appréhender le monde de la construction sous toutes ses coutures. Afin de se rapprocher de ses valeurs, elle fonde en 2020 Natura Mater, dont la mission est de faire passer les matériaux durables de la niche à la norme. Elle accompagne au quotidien des architectes et des entrepreneurs généraux pour les aider à adopter des pratiques constructives plus durables. 

Brendan Culley

Brendan

Brendan est géographe diplômé de l’ULB et d’Utrecht (Pays-Bas). Son parcours universitaire lui a donné de nombreuses perspectives internationales sur le développement urbain et ses enjeux écologiques. En 2015, il intègre la coordination d’un contrat de quartier durable à Bruxelles. Il y développera son regard sur l'évolution de Bruxelles et le rôle des politiques publiques dans la création de la ville de demain. Au sein de l'entreprise, Brendan est responsable de la gestion opérationnelle. Son quotidien, c'est faire tourner le pôle fourniture de matériaux, garder un œil sur la comptabilité et les finances avec Blanche, et développer nos solutions logistiques. Il s’occupe également de la relation client avec les entrepreneurs généraux. De nature organisée et pointilleuse, son travail est fait avec rigueur. Si c’est la personne que vous allez le moins voir au-devant de l’entreprise, c’est sûrement la plus active au sein de notre logistique et de notre organisation.

 
sunset-and-dry-grass-3014040.jpg

Notre vision

La construction pollue… beaucoup

Le secteur de la construction, c’est 40% des émissions de CO2 et 30% des déchets à l’échelle mondiale. En cause, l’utilisation généralisée de matériaux ultra-transformés, inertes et imputrescibles. Béton, isolants pétrochimiques, colles et plastiques sont autant de déchets qui s’accumulent dans les décharges pour finir, au mieux, en combustible, au pire, enfouis sous terre.

Un peu de recul

Pourtant, les alternatives sont nombreuses. La plupart des matériaux cités plus haut datent de la révolution industrielle et l’homme n’a pas attendu celle-ci pour forger sa réputation de bâtisseur. Depuis des millénaires, nous manions le bois, l’argile ou encore la chaux. A l’abri de toute obsolescence, ces matériaux peu transformés traversent les modes et les époques avec résilience, conservant toute leur actualité.

 Circularité, low-tech et résilience

Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. Chez Natura Mater, nous croyons à l'innovation dans une perspective de réduction des déchets. Innover dans l’optique de simplifier. Nous mettons ainsi en avant les matériaux naturels, biosourcés et géo-sourcés, et les matériaux issus de filières de réemploi et de recyclage, qui échappent au container pour recevoir une seconde vie.

Un écosystème grandissant

Le chemin vers un secteur de la construction durable est jalonné d’opportunités. En témoigne tout un écosystème de producteurs, d’architectes et d’entrepreneurs qui se dynamise pour faire évoluer les pratiques. Créer du lien entre ces différents acteurs permettra non seulement une meilleure compréhension de la filière mais aussi plus de coopération et plus de circuit-court.

Changer notre rapport à la matière

Partir du matériau - sa composition, ses propriétés techniques, sa filière de production - pour concevoir des bâtiments plus résilients. Un objectif taillé pour les concepteurs et l’occasion pour eux de se réapproprier la matière, de monter en compétence et de revaloriser leur métier, tout en diminuant leur impact sur l’environnement.

Notre mission

Lever les freins à l’utilisation de matériaux durables dans la construction en facilitant l’accès aux matériaux et en aidant les professionnels à faire évoluer leur pratique. 

Notre objectif

Réaliser la transition écologique du secteur de la construction en faisant passer les matériaux durables de la niche à la norme.